L’histoire des MMORPG

Les MMORPG, acronyme de l’expression Massively Multiplayer Online Role Playing Game, font des émules depuis plusieurs années aux quatre coins de la planète. D’ailleurs, quel geek oserait dire qu’il n’y a pas au moins joué une fois ?

Il semblerait que les premiers MMORPG remontent aux années 70 avec la création dans les universités américaines des MUD (Multi User Dungeons), des Mondes Virtuels mettant en interaction plusieurs joueurs jouant simultanément. Bien évidemment, la version des jeux de l’époque ne ressemble plus en rien à ce que l’on peut trouver aujourd’hui. Les joueurs faisaient simplement des échanges de textes, mais ces jeux ont constitué en leur temps une véritable révolution.20072318631_78268719a1_c

En 1984, ce sont deux étudiants de l’Ecole des Mines de Paris qui ont mené à bien un projet sur BITNET, un réseau Universitaire international, dont 10% des utilisateurs jouaient au Donjon Multi Accès. Le jeu à l’époque était composé d’un labyrinthe de plusieurs niveaux envahis par des robots PNJ (personnages non joueurs) qui portaient tous des noms empruntés aux professeurs de l’école.

1991 est également une date importante avec la sortie de Neverwinter Nights, le premier jeu multijoueurs disposant de graphismes et reposant sur le principe de Guilde, et que l’on considère communément comme le véritable premier MMORPG. A sa fermeture 6 ans plus tard, il comptait 115 000 abonnés, un engouement comparable à celui rencontré par Casino roulette et l’ensemble des jeux de casinos.

Puis, en 1996, sort Meridian 59, le premier jeu portant l’appellation MMO, développé par celui qui deviendra plus tard le fondateur d’Electronics Arts. Véritable première, les joueurs découvrent pour la toute première fois l’univers du jeu à travers les yeux de leur personnage.

L’année suivante, c’est la sortie d’Ultima Online, qui rencontrera le succès qu’on lui connait. Six ans après, il comptait 250 000 abonnés.

C’est enfin au tour d’Everquest de sortir en 1999, comportant 18 titres de jeux, 15 races, autant de classes et 5 continents, suivi d’Anarchy Online en 2001, tous deux communément considérés comme deux chefs d’oeuvre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *